Lolokai – Supervision, systèmes, réseaux, base de données…

0

Superviser un environnement VMware vSphere

Loic FONTAINE 12 janvier 2015

Présentation

Avez-vous déjà pensé à mettre en place un serveur de supervision qui sera chargé de gérer votre infrastructure vSphere ? Allons ensemble à la découverte de la supervision d’un environnement vSphere à travers le plugin check_vmware_api.pl. Pour celles et ceux qui ont connu check_esx3.pl sachez que check_vmware_api.pl a remplacé ce plugin (Oui cet article est maintenant obsolète :)). Vous pouvez télécharger ce plugin ici : OP5 Plugins VMware Plugin

Installation des dépendances

Nous allons tout d’abord installer les dépendances pour pouvoir faire fonctionner ce plugin, puis nous téléchargerons le plugin VMware Perl SDK for vSphere (qui est indispensable). Au cours de ces lignes, nous installerons des modules pour Perl, il se peut que l’on vous demande de configurer CPAN (il suffit de suivre les informations affichées à l’écran). L’exemple ci-dessous est donné pour un serveur Centreon Enterprise Server x64 basé sur CentOS 6, nous utilisons Centreon Engine et Centreon bROKER. L’interpréter perl est en version 5.8.

# yum -y install make python gcc openssl-devel
# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install Bundle::CPAN’
# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install Nagios::Plugin’
# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install HTTP::Date’
# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install LWP::Agent’

Récupérez le vSphere SDK 5.5 for perl à cette adresse : http://www.vmware.com/support/developer/viperltoolkit/. Uploadez-le sur votre serveur de supervision. Puis :

# tar -xvf VMware-vSphere-Perl-SDK-5.5.0-2043780.x86_64.tar.gz
# cd vmware-vsphere-cli-distrib
# perl vmware-install.pl

Ici l’exemple est donné pour VMware vSphere 5.5, n’hésitez pas à changer de version de SDK si vous utilisez une autre version de VMware vSphere.

Installation des plugins

Une fois le plugin check_vmware_api.pl téléchargé, uploadez le sur votre serveur de supervision

# cp check_vmware_api.pl /usr/lib/nagios/plugins
# chown centreon-engine:centreon-engine /usr/lib/nagios/plugins/check_vmware_api.pl

Configuration de Centreon

Afin de respecter les bonnes pratiques, nous utiliserons les macros personnalisés pour configurer nos commandes.

Configuration des commandes

Vérification des ESXi

Nous allons maintenant configurer les commandes pour vérifier notre serveur ESXi. Centreon ==> Configuration ==> Commands. Cliquez sur Add. Puis renseignez les champs comme montrés ci-dessous :

Nos commandes utilisent des macros personnalisés :

  • $_HOSTUSERESX$ et $_HOSTPASSWORDESX$ correspondent aux noms d’utilisateurs et mots de passes de connexion au serveur ESXi
  • $_SERVICEWARNING$ et $_SERVICECRITICAL$ définissent les seuils warnings et critiques (par défaut $_SERVICEWARNING$ = 80 et $_SERVICECRITICAL$ = 90)

Command Name

Command Line

Description

check_esx_cpu

$USER1$/check_vmware_api.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $_HOSTUSERESX$ -p $_HOSTUSERPASSWORD$ -l cpu -s usage -w $_SERVICEWARNING$ -c $_SERVICECRITICAL$

Vérifie la charge CPU de l’ESXi – Argument : niveau WARNING et CRITICAL (en %)

check_esx_mem

$USER1$/check_vmware_api.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $_HOSTUSERESX$ -p $_HOSTUSERPASSWORD$ -l mem -s usag -w $_SERVICEWARNING$ -c $_SERVICECRITICAL$

Vérifie la charge mémoire de l’ESXi – Argument : niveau WARNING et CRITICAL (en %)

check_esx_net

$USER1$/check_vmware_api.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $_HOSTUSERESX$ -p $_HOSTUSERPASSWORD$ -l net -s usage -w $_SERVICEWARNING$ -c $_SERVICECRITICAL$

Vérifie la charge réseaux de l’ESXi – Argument : niveau WARNING et CRITICAL (en Kbps)

check_esx_health

$USER1$/check_vmware_api.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $_HOSTUSERESX$ -p $_HOSTUSERPASSWORD$ -l runtime -s health

Vérifie la santé du serveur ESXi

Vérification du vCenter

Nous allons configurer les commandes qui vont interroger le vCenter pour remonter les informations concernants nos datastores. Centreon ==> Configuration ==> Commands. Cliquez sur Add.

Nos commandes utilisent des macros personnalisés :

  • $_HOSTUSERVCENTER$ et $_HOSTPASSWORDVCENTER$ correspondent aux noms d’utilisateurs et mots de passes de connexion au serveur ESXi
  • $_SERVICEWARNING$ et $_SERVICECRITICAL$ définissent les seuils warnings et critiques (par défaut $_SERVICEWARNING$ = 80 et $_SERVICECRITICAL$ = 90)

Puis renseignez les champs comme montrés ci-dessous :

Command Name

Command Line

Arguments

Description (à ne pas renseigner)

check_vcenter_datastore

$USER1$/check_vmware_api.pl -D $HOSTADDRESS$ -u $_HOSTUSERVCENTER$ -p $_HOSTPASSWORDVCENTER$  -l vmfs -o used -s $_SERVICEDATASTORENAME$ -w $_SERVICEWARNING$ -c $_SERVICECRITICAL$  $_SERVICEDATASTORENAME$ : Nom du datastore  Permet de vérifier le niveau d’utilisation du datastore

Configuration des machines à superviser

Une fois la configuration des commandes effectuées, définissez vos modèles d’hôtes et de services  puis mettez vos machines sous supervision.

Pour en savoir plus sur les modèles, rendez-vous sur http://documentation-fr.centreon.com.

Conclusion

Nous avons vu dans cette partie comment utiliser Centreon afin de pouvoir superviser notre environnement vSphere. Et vous comment supervisez-vous vos environnements virtuels ?

 Loic FONTAINE

Laisser un commentaire

Login to your account

Can't remember your Password ?

Register for this site!