Lolokai – Supervision, systèmes, réseaux, base de données…

0

La supervision Open Source : pourquoi j’ai laissé de côté Nagios ?

Loic FONTAINE 6 mai 2014

Ca fait un long moment que je n’ai pas bloggué et j’avoue que l’idée de ce billet est honteusement piquée à Romuald : Supervision : Un avenir avec Nagios ?

Avant de me lancer dans l’énumération des points qui font que j’ai abandonné Nagios, je tiens à préciser que ce billet n’est ni une attaque ou un plébiscite contre ou pour telle ou telle solution. Je tiens uniquement à apporter ma modeste contribution à la sphère « Supervision Open Source » : je suis convaincu que d’autres personnes ont la même vision que moi tout comme d’autres préféreront s’orienter vers d’autres solutions.

Récemment, j’ai donné une formation Nagios pour un client qui voulait absolument cette formation. J’en ai profité pour introduire ces mêmes clients à Centreon lors du dernier jour de formation. A la fin de la formation les stagiaires sont unanimes :

  • La configuration de Nagios en ligne de commande était certainement puissante à l’époque mais aujourd’hui elle est lourde et peu intuitive
  • L’interface web de Centreon apporte un réel plus par rapport à la traditionnelle configuration en ligne de commande Nagios
  • Pour bénéficier de fonctionnalités avancées avec Nagios il faut soit installer un composant Open Source (Centreon, PNP4Nagios…) ou prendre Nagios XI

Aujourd’hui, il est clair que le moteur de supervision Nagios « simple » ne s’adapte plus aux besoins des sociétés. Avec le recul que j’ai aujourd’hui, je conseille vivement à mes clients d’utiliser en complément de leur Nagios classique une sur-couche mais également dans la mesure du possible de changer de moteur de supervision et tout particulièrement lorsque le logiciel de supervision qu’ils ont choisit est Centreon. Voici les quelques points que j’évoque lorsque je les rencontre :

  • Des performances améliorées avec le couple Centreon Engine et Centreon Broker : Voir le billet Centreon Engine et Centreon Broker un couple gagnant
  • Centreon Broker permet de chiffrer les informations de supervision remontées depuis les serveurs satellites vers le serveur central : intéressant pour mes clients qui veulent obtenir la certification PCI-DSS
  • La communauté autour de Nagios est aujourd’hui de moins en moins active : ce n’est pas tant la faute de la communauté mais cela vient surtout du fait que le créateur de Nagios n’écoute plus vraiment la communauté à tel point que même Andreas Ericson a choisit de forker lorsqu’il a apprit que la version 4 sera la dernière version de Nagios Core à sortir. Plusieurs autres forks ou réécritures de code sont également apparus : Shinken, Centreon Engine, Icinga…
  • Les suites CES (Centreon Enterprise Server) ou FAN (Fully Automated Nagios) fournissent des paquetages « tout-en-un » pour faciliter le déploiement d’une véritable solution de supervision : c’est clairement plus facile d’utiliser une distribution toute faites plutôt que de partir d’un Linux from-scratch.

Cependant, malgré de très belles références au sein de divers grands comptes, la supervision Open Source aujourd’hui n’est pas parfaite. A mon sens, plusieurs points sont à revoir aujourd’hui :

  • Manque d’intelligence des agents de supervision : on se retrouve trop souvent avec des faux positifs à cause de ce problème
  • Architecture morcelée qui donne l’impression d’une infrastructure « bricolée » : pas de solutions « propres » pour la synchronisation des sondes : on utilise casiment toujours des scripts ou un serveur de sub-version pour synchroniser les sondes entre les serveurs
  • Manque de granularité en matière de gestion des périodes temporelles. Exemple : A moins de bricoler, il n’est pas possible de désactiver la supervision un jour X lors des semaines paires ou des semaines impaires

Il y a surement encore beaucoup d’autres points qui font que la supervision Open Source n’est pas parfaite (je compte sur vous pour en rajouter :)).

Je profite aussi pour vous indiquer que depuis un peu plus d’un an maintenant, je travaille en tant qu’indépendant sur des missions orientées Supervision Open Source ainsi que des missions orientées virtualisation (VMware) si vous avez besoin de mes services, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact.

 Loic FONTAINE

Laisser un commentaire

Login to your account

Can't remember your Password ?

Register for this site!