Lolokai – Supervision, systèmes, réseaux, base de données…

1

Agrégez vos liens sur les équipements Cisco

Cédric ROBERT 4 mai 2012

Prérequis

  • Connaitre le fonctionnement et les différents modes d’IOS.
  • Avoir des bases en réseau (IP, masque de sous réseau…).

Qu’est-ce que PortChannel/EtherChannel ?

EtherChannel vas nous permettre de faire de l’agrégation de liens, l’agrégation de ces liens est appelée PortChannel. C’est-à-dire que nous allons réunir plusieurs câbles ou ports réseau en un seul lien logique notre PortChannelx (où x et le numéro du port) , dans le but d’améliorer le débit de notre lien, et d’accroitre la redondance pour améliorer la disponibilité du lien. Sur un équipement on va pouvoir agréger au maximum 8 liens physiques sur un même PortChannel.

Plusieurs conditions doivent être réunies afin de pouvoir assigner plusieurs port sur un même PortChannel :

  • Chaque lien doit avoir a minimum 100 Mbps
  • Etre configuré en full duplex
  • Avoir la même vitesse
  • Appartenir au même VLAN

Pour ce faire notre PortChannelx va se charger de :

  • Faire du load balancing en répartissant le trafic sur les différents ports physiques.
  • Faire du failover en redirigent le trafic sur un autre port de l’agrégat  si un port physique tombe.

 

Dans cet exemple nous avons agrégé deux liens, ce qui nous permet de multiplier par deux notre débit grâce au load balancing entre nos deux liens physiques, et d’améliorer la disponibilité du lien, en effet si un des liens tombe, le trafic continuera à passer par l’autre lien.
Pour configurer et gérer nos agrégats de lien il existe deux protocoles, Link Aggregation Control Protocol (LACP), et Port Aggregation Protocol (PAgP).

Link Aggregation Control Protocol (LACP)
LACP est un protocole standardisé par l’IEEE, c’est-à-dire que ce protocole est supporté par un grand nombre de constructeur diffèrent. Il permet le contrôle de l’agrégation de plusieurs liens physiques en un lien logique. Le protocole va échanger des paquets LACP pour s’assurer que l’équipement directement connecté est bien configuré pour utiliser LACP, et soit configuré de la même manière (vitesse, mode duplex, etc…).

Port Aggregation Protocol (PAgP).
PAgP est un protocole propriétaire Cisco, c’est-à-dire que contrairement à LACP, qui peut fonctionner sur différents matérielles, PagP lui ne fonctionne que sur des équipements CISCO. Son fonctionnement est assez similaire à celui de LACP.

Configuration d’Etherchannel

Pour configurer un port channel sur notre switch nous devons assigner toutes les interfaces qui vont composer notre lien logique dans le même channel-group.

Switch(config)#interface range fastEthernet 0/1-2
Switch(config-if-range)#channel-group 1 mode on

Cette commande nous permet de configurer nos interfaces Fa0/1 et Fa0/2 dans le Channel-group 1 en mode PAgP on.
Il faut faire de même de l’autre côté du lien sur notre deuxième switch.
La commande

Switch#show etherchannel summary

Nous permet de vérifier notre configuration d’EtherChannel.


Comme on peut le voir on a bien nos interfaces Fa0/1 et Fa0/2 qui sont réunies sur le port Channel Po1.
La configuration du lien logique ne se fait donc plus sur Fa0/1 et Fa0/2 mais sur Po1 avec la commande suivante :

Switch(config)# interface PortChannel1

Les commandes de configurations sont les mêmes que sur les interfaces physiques.
Pour supprimer la liaison logique et le channel group associé :

Switch(config)# no interface PortChannel1

Configurer le load balancing

Pour configurer le load balancing nous devons utiliser la commande

Switch(config)#port-channel load-balance src-mac

Cette commande nous permet de configurer le load balancing en fonction de l’adresse MAC source.
Il existe plusieurs options pour configurer le load balancing parmi lesquelles :

  • Src-mac : les paquets venant d’hôtes différent passent par différents port appartenant au port Channel. Alors que les paquets venant du même hôte vont passer par le même port de notre port Channel.
  • Dst-mac : les paquets pour la même destination sont envoyés par le même port, alors que ce pour des destinations différentes sont envoyés par différents ports.

Conclusion

Nous avons vu quelle était les avantage d’utiliser l’agrégation de liens, qui nous permet d’améliorer le débit et la fiabilité de notre réseau. Nous avons aussi vu les deux principaux protocoles pour faire de l’agrégation de liens. Enfin nous vu comment configurer port Channel/EtherChannel.

Avez-vous des questions ?Cédric ROBERT

Comments (1)

  1. Merci pour l’article 😉
    Petite question: dans ton schéma, tu pars de deux liens agrégés dans un port-channel sur un switch pour arriver sur un deux liens sur un deuxième switch. Peut-on remplacer un côté par deux switches distincts pour améliorer la redondance ? Par exemple deux switches « maître » 6500 qui ont chacun un lien vers un 3750. Les deux liens étant réunis dans un Port-Channel au niveau du 3750.
    Dans ce cas, comment faire la config au niveau des 6500 ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Login to your account

Can't remember your Password ?

Register for this site!